Jane et moi

Jane Austen résonne pour moi comme un grand nom de la littérature classique anglaise. Un monument littéraire avec ses romans que l’on évoque volontiers au détour d’une conversation. Le bi-centenaire de sa mort que l’on célèbre cette année et je dois le reconnaître, la réminiscence du sourire ravageur de Darcy (alias Colin Firth)  dans le film « Orgueil et préjugés » m’ont donné envie d’en savoir plus. … Continuer de lire Jane et moi

Giboulées de soleil : trois femmes et un demi-siècle d’histoire tchèque

Une amie m’avait vivement conseillé Giboulées de soleil de Lenka Hornakova-Civade : je ne regrette pas d’avoir ouvert ce livre et de l’avoir lu presque d’une traite. Un demi-siècle d’histoire Tchécoslovaque à travers trois destins, trois femmes qui, de mère en fille, naissent de père inconnu. Magdalalena et l’annexion nazie, Libuse et les années camarades, et Eva et la fin de l’hégémonie soviétique. Elles se … Continuer de lire Giboulées de soleil : trois femmes et un demi-siècle d’histoire tchèque

Les dernières lectures du Génialissime club des lecteurs

Samedi 8 avril, j’ai enfin fait la connaissance de ce génialissime club de lecteurs dont on m’avait tant parlé ! Joie de rencontrer des passionné(e)s de livres, de mots sous toutes leurs formes et de partager coups de cœur et regards bienveillants dans cet espace de parole libre.
Merci à Laurence, fidèle participante, d’avoir pris des notes de nos échanges. C’est avec impatience que je vous donne rendez-vous samedi 10 juin à 11h au 2e étage de la médiathèque Malraux. (Entrée libre sans inscription, dans la limite des places disponibles.) D’ici là, belles découvertes à tous !

Continuer de lire « Les dernières lectures du Génialissime club des lecteurs »

Gioconda, hymne à la vie

C’est la littérature grecque que nous mettons en avant ces temps-ci à la médiathèque Malraux. A chaque fois qu’il est question de littérature grecque, le premier titre qui me vient à l’esprit est Gioconda, de Nikos Kokantzis. Il s’agit de l’histoire d’une initiation amoureuse, entre Nikos Kokantzis et une jeune fille juive, Gioconda, jusqu’à sa déportation à Auschwitz en 1943. L’auteur en tira ce roman, … Continuer de lire Gioconda, hymne à la vie

Chrystalla nous invite à Chypre

Le tram aux couleurs des plages de Chypre, vous l’avez sûrement déjà croisé ? Tentant non ? C’est que Chypre est à l’honneur depuis quelques mois à Strasbourg. Le 8 avril dernier la médiathèque André Malraux accueillait la troupe du théâtre de Chypre pour une représentation de la pièce du dramaturge allemand  Volker Ludwig jouée dans les années 1970 à Berlin, Une fête chez Al-Nouri. Emotion … Continuer de lire Chrystalla nous invite à Chypre

Le goût de… lire

Connaissez-vous « Le goût de » aux éditions Mercure de France ? Depuis janvier 2002 « Le Petit Mercure » s’est enrichi de la série « Le goût de », anthologies littéraires consacrées à des villes, des régions, des pays et de plus en plus à de nombreuses thématiques. Pour préparer un voyage ou voyager sans avoir à préparer quoi que ce soit, voici de délicieuses petites … Continuer de lire Le goût de… lire

Trois bonnes raisons de s’intéresser à Shelley

Le poète britannique Percy Bysshe Shelley (1792-1822) exerça longtemps une puissante fascination sur les lyriques de son pays mais il n’est pas encore tombé dans l’oubli! 1/ Shelley est un véritable personnage de roman ! Révolutionnaire dans sa jeunesse, accusé d’athéisme, d’immoralité, prônant un mode de vie naturel et libertaire qui le fait devenir un temps végétarien, véritable romantique à la vie intellectuelle et amoureuse … Continuer de lire Trois bonnes raisons de s’intéresser à Shelley

Douleur, âges sombres, traques… mais aussi vacances !

Marqués par la douleur Présenté par Jocelyne :« Lettres d’Afrique, 1914-1931 » de Karen Blixen. L’auteure de « La Ferme africaine » et « Le festin de Babette » nous livre la correspondance qu’elle a adressée à sa famille au Danemark entre 1914, date de son mariage et son arrivée en Afrique, et 1931, date de son départ définitif, ruinée. Elle a contracté la syphilis peu après son mariage, et à … Continuer de lire Douleur, âges sombres, traques… mais aussi vacances !

Ce que sont pour moi les jeunes écrivains turcs: de fabuleux Turkish Turner

Oui, je l’avoue; associer les derviches tourneur et le peintre impressionniste Turner pour titrer un article sur la littérature turque contemporaine, c’est osé ; mais ce sont les premiers mots qui me sont venus pour qualifier ce que nous donnent à voir aujourd’hui les auteurs turcs traduits en France: de la couleur et du mouvement.

« Nos chansons tirent tantôt vers le bleu tantôt vers le noir d’encre. »
Hasan Hüseyin-

Continuer de lire « Ce que sont pour moi les jeunes écrivains turcs: de fabuleux Turkish Turner »

« Vienne, toi seule ! »…

Capitale des arts, foyer où viennent naître et s’épanouir bien des talents illustres, Vienne l’ensorceleuse, qui n’a pas succombé à tes charmes ? Certainement pas nous ! Tournoyer au rythme vertigineux des valses, déguster une sachertorte dans un de tes célébrissimes cafés… l’appel de la « dolce vita » autrichienne résonne dans nos esprits ! Voyagez avec nous dans le cœur battant de la Mitteleuropa où écrivains, musiciens et artistes … Continuer de lire « Vienne, toi seule ! »…