derviche

Ce que sont pour moi les jeunes écrivains turcs: de fabuleux Turkish Turner

Oui, je l’avoue; associer les derviches tourneur et le peintre impressionniste Turner pour titrer un article sur la littérature turque contemporaine, c’est osé ; mais ce sont les premiers mots qui me sont venus pour qualifier ce que nous donnent à voir aujourd’hui les auteurs turcs traduits en France: de la couleur et du mouvement.

« Nos chansons tirent tantôt vers le bleu tantôt vers le noir d’encre. »
Hasan Hüseyin-

Continuer de lire « Ce que sont pour moi les jeunes écrivains turcs: de fabuleux Turkish Turner »

thomas_mann-5-im

L’éternel jeunesse des romans cultes

Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais quand j’entends parler à grands fracas de la réédition d’un classique de la littérature, je ne peux m’empêcher d’imaginer qu’il s’agit avant tout d’un  simple effet de manche de l’éditeur.

Fort heureusement, des pépites émergent parfois; je vous en ai déniché deux, fraîchement publiées:

Continuer de lire « L’éternel jeunesse des romans cultes »

lieu-d-europe-3

« Les droits de l’homme sont universels et indivisibles » Václav Havel

C’est au tout début du quartier de la Roberstau, juste en face du terminal de tramway Boecklin, que se situe le Lieu d’Europe. Ce petit musée niché dans un beau jardin est doté d’une exposition permanente sur les Institutions Européennes. Ce mois d’octobre c’est  Václav Havel qui est à l’honneur car on célèbre le 80ème anniversaire  de sa naissance. Il s’est fait connaître à partir … Continuer de lire « Les droits de l’homme sont universels et indivisibles » Václav Havel

lectures été

Lectures d’été en illimité

On les a lus, ils nous ont plu… Voici le choix de la rédaction parmi les milliers de titres que vous pourrez emprunter et lire cet été – le prêt illimité commence aujourd’ hui ! Romanesque et fracassant : La Religion de Tim Willocks, aux personnages très attachants, réussit ce mélange de Dumas et Ken Follett avec des méchants très méchants, des héros incroyables aux prises … Continuer de lire Lectures d’été en illimité

C’était le Festival du livre audio

Tous les ans le « Festival du livre audio » célèbre cette autre forme de lecture. Une manifestation qui permet au public d’être un acteur de l’événement lui aussi ! Aurore, la psychologie, l’amour, elle adore ! Aurore est venue fin mai à la médiathèque Malraux participer aux rencontres des lycéens. Elle a bien sûr lu – ou plutôt écouté la sélection proposée pour élire le Prix des … Continuer de lire C’était le Festival du livre audio

cervantesetshakespeare

Cervantes et Shakespeare, plus que jamais d’actualité

© Ricardo Mosner Même si vous n’y attachiez pas d’importance, vous avez du le remarquer : cette année 2016 célèbre les 400 ans de la mort de Shakespeare et de Cervantes, marquée de manifestations en tous genres. Les classiques ont encore beaucoup à nous dire, et ces deux « géants » incroyablement morts le même jour du 23 avril 1616 ont su traverser les siècles en restant populaires. … Continuer de lire Cervantes et Shakespeare, plus que jamais d’actualité

Que nous livre la Bulgarie ?

bulgare

Sur la mairie de Strasbourg le drapeau bulgare, sur le tram les couleurs de la Bulgarie… la présence est discrète mais depuis novembre la ville honore la Bulgarie, présidente du Comité des ministres du Conseil de l’Europe et ceci jusqu’en mai. La littérature bulgare aussi est très discrète en France, très peu traduite mais quelques titres sont arrivés sur nos étagères ces derniers mois.

Un écrivain et une traductrice incontournables

L’auteur contemporain à connaitre, c’est Guéorgui Gospodinov. Son entrée sur la scène littéraire bulgare, en 1999, a constitué un événement si important que la parution d’Un roman naturel a tiré la fiction bulgare du sommeil communiste et a eu pour effet de « faire du roman le genre dominant dans la littérature bulgare du XXIe siècle (au lieu de la poésie) ». C’est Marie Vrinat-Nikolov qui l’a dit, et elle aussi il faut la connaitre car c’est la traductrice incontournable du bulgare en français. Guéorgui Gospodinov est habile aux récits, Physique de la Mélancolie paru à l’automne croise plusieurs récits relatés par un seul narrateur, dans une quête du moi individuelle et collective, dans des instantanés bien présents et pourtant nostalgiques.

« J’ai des souvenirs de moi né comme buisson d’églantier, perdrix, ginkgo biloba, escargot, nuage de juin (ce souvenir est fugace), crocus mauve d’automne au bord du Halensee, cerisier précoce figé par une neige tardive d’avril, comme une neige ayant figé un cerisier leurré…
Je sommes nous. » (extrait du prologue de l’ouvrage).

IMG_2549http://litbg.eu/gueorgui-gospodinov.html

La Bulgarie se met au polar

Continuer de lire « Que nous livre la Bulgarie ? »

Andersen récompense les conteurs

Décerné seulement cinq fois depuis 2007, le Prix Hans Christian Andersen vient de récompenser cette année l’écrivain japonais Haruki Murakami. Le prix Andersen célèbre l’influence d’Andersen sur les écrivains à travers le monde. Les lauréats sont sélectionnés pour leur proximité de genre avec le grand auteur et leur qualité de conteur. Le jury a salué « le savant mélange de récit classique, de culture populaire, de tradition … Continuer de lire Andersen récompense les conteurs

Dessin de Béarboz extrait de "Je peux raconter mon histoire" de Abdulmalik Faizi, avec Frederique Meichler, médiapop Editions 2014

Réfugiés : ce que peut la littérature.

C’est un afflux sans précédent de migrants, réfugiés, exilés, déplacés qui arrive en Europe. Tout le monde en parle : les politiques, les médias, internet…et la littérature. Rien que dans la rentrée littéraire 2015, deux écrivains, Paola Pigani (Venus d’ailleurs) et Pascal Manoukian (Les échoués) évoquent des périodes de migrations vers la France (début des transits de migrants par l’ile de Lampedusa dans les années 90, réfugiés kosovars dans … Continuer de lire Réfugiés : ce que peut la littérature.