derviche

Ce que sont pour moi les jeunes écrivains turcs: de fabuleux Turkish Turner

Oui, je l’avoue; associer les derviches tourneur et le peintre impressionniste Turner pour titrer un article sur la littérature turque contemporaine, c’est osé ; mais ce sont les premiers mots qui me sont venus pour qualifier ce que nous donnent à voir aujourd’hui les auteurs turcs traduits en France: de la couleur et du mouvement.

« Nos chansons tirent tantôt vers le bleu tantôt vers le noir d’encre. »
Hasan Hüseyin-

Continuer de lire « Ce que sont pour moi les jeunes écrivains turcs: de fabuleux Turkish Turner »

thomas_mann-5-im

L’éternel jeunesse des romans cultes

Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais quand j’entends parler à grands fracas de la réédition d’un classique de la littérature, je ne peux m’empêcher d’imaginer qu’il s’agit avant tout d’un  simple effet de manche de l’éditeur.

Fort heureusement, des pépites émergent parfois; je vous en ai déniché deux, fraîchement publiées:

Continuer de lire « L’éternel jeunesse des romans cultes »

Le coeur léger de Kareen de Martin Pinter

2 langues+ 2 cultures sur 1 seul territoire = 1 réel casse tête pour le vivre ensemble et 1 identité malmenée! Voilà une équation difficile à résoudre surtout quand les K. rencontrent les V…. Pour en savoir plus, écoutez l’auteure italienne Kareen de Martin Pinter venue nous parler de son premier roman « Le coeur léger ». 1h d’entretien mené tambour battant par Nathalie  Eberhardt et Christophe Sedierta des éditions la dernière goutte. A … Continuer de lire Le coeur léger de Kareen de Martin Pinter

images

Les dessous de la littérature belge

Retour sur une rencontre « fort gaie » , comme disent nos amis belges de Belgique,  autour de la littérature belge d’aujourd’hui 2 auteurs bruxellois nous en parlent: Geneviève Damas et Bernard Dan Où l’on apprend que : – le peuple belge est « un peuple de résistants » mais sachant aussi facilement manier  … »le compromis »; – qu’il est loin d’être plein d’humilité mais plutôt « plein …d’humidité »…; – que le … Continuer de lire Les dessous de la littérature belge

De Bruxelles, Brussel, Brüssel, Brüsel, capitale de l‘Europe

affiche
« Chantal, bibliothécaire à Bruxelles et européenne à plus d’un titre nous donne un bon goût de la Belgique en réponse à une interpellation que nous lui avions faite sur la littérature belge  » 

Click here to read a summary


Chanta_Stanescu3« Comme c’est étrange d’avoir à vous répondre sur la littérature « belge » dont selon vous « les Français diraient qu’elle est surréaliste, bien sûr, et plus largement pétrie d’humour ; bilingue (et donc nourrie de 2 cultures) ; marquée sans doute par ses relations avec l’Afrique et ses colonies ».

Il faut récuser chacun des termes pris dans l’absolu et pour chacun fournir de longues explications qui commenceraient par « oui, mais non… »  pour parler de la littérature belge contemporaine.

Le surréalisme appartient à l’histoire de la littérature et dans sa partie belge à un passé qui ne produit plus que de rares rejetons.

Elle s’écrit en français ou en flamand : je ne connais pas d’auteur qui pratique l’une ET l’autre mais beaucoup ont des racines familiales des deux côtés de la frontière.

Et que dire du cas de Bruxelles (Région de Bruxelles-Capitale) qui n’est ni l’une, ni l’autre : plantée en Flandre, 80% de sa population est « francophone ». C’est une « région » de régime bilingue, c’est-à-dire qu’à tous les niveaux de pouvoir il y a une représentation des Flamands et des Francophones : un conseil communal est composé d’échevins qui appartiennent par exemple soit au sp.a (Socialistische Partij Anders – le parti socialiste flamand), soit au PS – le Parti socialiste (francophone) et que l’un peut se trouver dans l’opposition et l’autre dans la majorité.

Ça, c’est le bilinguisme politique bien différent de celui pratiqué ou pas par la population locale, dont les « appartenances » linguistiques sont souvent un peu plus complexes. Continuer de lire « De Bruxelles, Brussel, Brüssel, Brüsel, capitale de l‘Europe »

Nouveaux Départs

bateau Sans mentir et sans détours, ce printemps européen appelle des horizons tout neufs: l’actualité littéraire fourmille de nouveaux élans  après de ravageuses ruptures. Mais c’est avant tout l’histoire d’un beau ressort romanesque: du point de chute…. au point final,  à la recherche d’une vie meilleure.

Et à ce  petit jeu là, les italiens nous montrent leur côté sombre,  les danois leur dérision et nos amis belges leur face désespérément… optimistes !

CHANGEMENT de cap ….

Dans le roman belge de Véronique Biefnot et Francis Dannemark, « La biefnotroute des coquelicots », Olena, ukrainienne sans papier, employée d’une maison de retraite en France, rêve d’une vie meilleure. A la suite d’un épisode sentimental, elle décide de parcourir  l’Europe, de Berlin à Lisbonne en compagnie de trois vieilles dames et sa fille. Une épopée émouvante, haletante et tellement joyeuse!baricco

Ce sont aussi à partir de trois rencontres nocturnes, graves et décisives, conclues à l’aube dans la perspective d’un nouveau départ que se joue  « Trois fois dès l’aube », le nouveau roman d’Alessandro Baricco. Un récit hypnotique et puissant, élégant et sensuel.

Continuer de lire « Nouveaux Départs »

Au Fil de l’Eau

EAU: Composé chimique essentiel à tous les organismes vivants ;  liquide dans des conditions standards; peut se mettre dans tous ses états: glace, bouillons effervescents et vapeurs diffuses, à partir de variations de données environnementales (pression, température). L’eau, un courant conducteur, une source d’inspiration littéraire ? Glace, liquide, bouillons, vapeurs… les formes qu’elle prend reflètent des états, des transformations, des libérations…   ETAT SOLIDE : LA GLACE L’Homme-sirène de … Continuer de lire Au Fil de l’Eau

image2

La musique de l’au-delà

Parfois, les hasards de parution font se croiser des héros qui se ressemblent ; il en est ainsi des romans de Benjamin Wood, Le complexe d’Eden Bellwether, et de Willem Jan Otten, Un homme pour ouï dire.     Deux musiciens, aux pouvoirs surnaturels : la musicothérapie par l’hypnose pour l’un, la vie après la mort pour l’autre. Génie et folie pour l’un, chimie émotionnelle aux résonances infinies … Continuer de lire La musique de l’au-delà

L’Histoire par l’exofiction

Parmi les nouveautés de la rentrée sont publiées de vastes fresques historiques qui placent les hommes dans le grand tumulte de l’Histoire en se retournant avec nostalgie sur le passé de la vieille Europe. Mais aborder l’Histoire par l’exofiction est également une des caractéristiques de la rentrée littéraire 2014. Créant une fiction à partir d’éléments réels, les écrivains prennent des personnages célèbres pour en faire … Continuer de lire L’Histoire par l’exofiction