[Prix européen du roman d’amour] un nouveau prix littéraire strasbourgeois

A l’occasion de l’édition 2019 de Strasbourg mon amour est lancé le 1er Prix européen du roman d’amour, à l’initiative de l’association Book1 et avec le soutien de la Ville de Strasbourg. Sept livres de différents pays ont été sélectionnés par les Partenaires Culturels Européens (Consulats Généraux d’Autriche, d’Espagne, de Russie et de Suisse, Goethe-Institut, Institut Culturel italien, Ecole de langue espagnole, Alliance Française Strasbourg Europe), en partenariat avec la Médiathèque André Malraux et l’Amicale du Personnel du Conseil de l’Europe.

 

Vous pourrez voter du 8 février au 31 mai 2019. (Le lien sera communiqué sur notre site prochainement)

Une soirée de présentation des sélectionnés aura lieu le 7 février à 18h à la médiathèque Malraux.

Proclamation du lauréat le 1er juin 2019 et remise du prix lors de l’édition 2020 de Strasbourg mon amour.

Allemagne : La fin de la solitude de Benedict WELLS traduit par  Juliette Aubert (2017) (ALL R WELL)

Marty, Liz et Jules perdent leurs parents dans un accident de voiture. Marty, l’aîné, n’a que 12 ans et aucun d’entre eux ne se sent lié dans la fratrie. Jules, le plus solitaire, s’isole et s’invente une amie imaginaire nommée Alva.

Autriche : Autoportrait à l’hippopotame d’Arno GEIGER traduit par Olivier Le Lay (2017) (AUT R GEIG)

Lorsque sa petite amie Judith le quitte, Julian, étudiant en médecine vétérinaire de 22 ans, doit rembourser le loyer de l’appartement. Son ami Tibor lui propose son job d’été qui consiste à s’occuper d’un hippopotame nain, provisoirement sous la garde d’un ancien recteur de faculté. La fréquentation quotidienne du placide herbivore l’apaise un peu. Mais lorsqu’il débute une liaison avec Aiko, la capricieuse fille du retraité, la vie semble lui réserver de nouveau des leçons.

Espagne : L’espionne de Tanger de Maria DUEÑAS traduit par Eduardo Jiménez (2012) (ESP R DUEN)

Entre guerre civile espagnole et Seconde Guerre mondiale, Sira, une couturière espagnole, va mettre au point un ingénieux système pour communiquer avec les agents anglais. De plus en plus impliquée dans son travail clandestin, Sira voyage entre Tétouan, Tanger, Madrid et Lisbonne, mais l’espionnage va l’exposer à de réels dangers.

 

France : Par amour de Valérie TONG CUONG (2017) (FRA T TONG)

Pour protéger les siens des absurdités de la guerre, il ne reste parfois que l’énergie de l’amour et la force du sacrifice… Retraçant le destin de deux familles emportées dans la tourmente de la Seconde Guerre mondiale, cette fresque puissante, envoûtante, nous conduit du Havre à l’Algérie et met au jour un pan méconnu de notre histoire.

 

Italie : La jeune épouse d’Alessandro BARICCO traduit par Vincent Raynaud (2016) (ITA R BARR)

A 18 ans, la Jeune Epouse doit se marier avec le Fils, d’après la volonté de leur famille. La jeune femme arrive d’Argentine et attend le retour d’Angleterre de son futur époux. Dans l’attente, la Fille la séduit et entreprend son éducation sexuelle, avec l’aide de la Mère et du Père, qui la conduit dans un lieu de prostitution. Le Fils ne revient toujours pas, mais elle persiste à attendre.

 

Russie : La conjuration des anges d’Igor SAKHNOVSKI traduit par Véronique Patte (2015) (RUS R SAKH)

Un roman mosaïque sur l’amour, revisitant la figure mythique de Lilith, et mettant en scène à différentes époques Maria del Rosario, Lida et sa famille, Dorothy, etc.

 

Suisse : Terminal terrestre de Daniel de ROULET (2017) (SUI R ROUL)

Une violoniste et un écrivain entreprennent un long voyage de la Terre de Feu à l’Alaska. Pendant sept mois, à bord d’un porte-conteneurs puis dans un bus, le long de la côte pacifique, elle vit séparée de son violon sans se douter que, chaque jour, en secret, il lui écrit une lettre pour raconter l’histoire de leur amour.

Publicités

Une réflexion sur “[Prix européen du roman d’amour] un nouveau prix littéraire strasbourgeois

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s