tasse-ystad

Le jour où j’ai visité la ville d’Ystad (prononcer « eushta »)

Profitant de vacances au Danemark, j’ai tanné toute ma petite famille pour aller visiter la Suède voisine et surtout la charmante petite ville d’Ystad, patrie d’Henning Mankell.

oresund_bridge

 

De bon matin, nous avons donc pris la direction de la Suède en passant par l’Øresundsbron, le fameux pont de la série The bridge / bron , que reconnaîtrons les amateurs de bon polar.

Puis nous avons filé à travers les paysages ruraux de la Scanie pour arriver dans la charmante petite ville d’Ystad, un petit bourg médiéval de 18000 habitants, adossé à la mer Baltique.

Je n’ai pas été déçue du voyage, la ville est aussi belle que dans les films et les séries télévisées, avec ses petites maisons médiévales à pans de bois aux tons pastels dans des rues pavées, un lieu paisible et féerique. Mais quel choc ! Comment imaginer que dans ce pittoresque petit bourg aux façades colorées, flanquées de roses trémières se cachent de lourds secrets et des meurtres atroces ?ystad-maison

Après nous être garé non loin de la gare ferroviaire, direction l’office du tourisme où tout l’wallander_appunivers wallanderien s’offre à nous : Goodies mais aussi circuits guidés et même une application Wallander que l’on peut télécharger sur notre téléphone : « In the Footsteps of Wallander ».

Première étape, et parce qu’il faut bien se sustenter,  Fridolfs, le café/pâtisserie préféré de Wallander, où il s’arrête régulièrement pour faire une pause sandwich : tartines.fridolfs-exterieur

Puis, pour bien s’imprégner de l’atmosphère, nous avons flâné, jusqu’au centre-ville, dans le lacis de ruelles où aime se promener notre cher commissaire jusqu’à la grande place : Stortorget. Sur la place on trouve le restaurant Lotta’s (surtout connu dans la série suédoise), ainsi que la Bokhandeln, la librairie préférée de Wallander.

Nous continuons vers la Stora Östergatan  qui est la rue marchande d’Ystad jusqu’à la rue Gäsegränd (qui traverse la Stora Östergatan) où se trouve le Hos Morten cafe, un autre endroit magique d’Ystad, on a l’impression d’avoir fait un bond dans le temps.ystad-rue

Enfin, nous terminons la visite en passant devant l’hôtel continental, un des plus anciens hôtels de Suède inauguré en 1829 et, qui est également le restaurant  favori de Wallander qui y a une table régulière.

hotel_continental_ystad

 

 

 

 

Et maintenant, je n’ai plus qu’une envie, me poser dans l’un de ces confortables fauteuils scandinaves et lire et relire les douze romans policiers du regretté Henning Mankell, tout en dégustant un bon verre d’Aquavit.

Advertisements

Une réflexion sur “Le jour où j’ai visité la ville d’Ystad (prononcer « eushta »)

  1. Merci pour cette (courte mais) belle visite ! Qui donne tout simplement envie d’aller dans ce beau pays et de « partager » un peu du quotidien de Wallander…
    Petite aparté : la série Broen/Bron est un vrai bijou autant sur le plan polar que sociétal !

    J'aime

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s